Si je trouve un de ces messages malveillant et improductif qui vient polluer le site, qui sont le plus souvent le fait d’hommes amers, jaloux, laids et mal montés, malheureux dans leur vie professionnelle, et qui rêvent secrètement que leur vie ressemble à la mienne, je l’effacerais. Et je tiens à dire à ces demi-hommes tordus qu’ils me font pitié. Tout ce que j’ai toujours voulu faire c’est être moi-même. J’espère qu’un jour vous pourrez ressentir la même chose vis-à-vis de vous-même, et vous libérer de la pulsion qui vous pousse à polluer ce tableau de messages avec vos interventions minables, étroites d’esprit, qui agressent le reste des merveilleux membres. Alors allez-y, déversez votre fiel sur moi, mais sachez que vos insultes seront interprétées comme le signe de votre petitesse, de la misère dans laquelle vous avez été englué toute votre vie, de la durée qui vous sépare du moment où une fille de moins de 250 kilos a répondu aux pauvres avances que vous lui avez faites dans le pub du coin“.

VG